MORRISSEY

MORRISSEY
Véritable légende vivante du rock anglais, le chanteur et songwriter Steven Patrick Morrissey, alias Morrissey, est un né le 22 mai 1959. Il est mondialement connu pour avoir révolutionné la pop avec le groupe The Smiths, formé en 1982 à Manchester, dont il est le chanteur. Avec l’apport inestimable du guitariste Johnny Marr, les Smiths ont marqué les annes 80 en enregistrant quatre albums studio entre 1984 et 1987, tous sertis de mélodies imparables portées par la voix en or de Morrissey : « The Smiths » (publié en février 1984 via Rough Trade), « Meat Is Murder » (dans les bacs en février 1985, toujours via Rough Trade), « The Queen Is Dead » (disponible chez Rough Trade en janvier 1986) et enfin « Strangeways, Here We Come » (paru en septembre 1987sur le label Rough Trade). Quand le groupe The Smiths se sépare en 1987, il devient instantanément culte. Morrissey débute immédiatement une fructueuse carrière en solo avec un premier album intitulé « Viva Hate », publié en 1988. « Viva Hate » est suivi en 1991 par un disque nommé « Kill Uncle », puis par « Your Arsenal » en 1992, « Vauxhall and I » en 1994, « Southpaw Grammar » en 1995, « Maladjusted » en 1997, « You Are the Quarry » en 2004, « Ringleader of the Tormentors » en 2006, « Years of Refusal » en 2009, « World Peace is None of Your Business » en 2014, « Low in High-School » en 2017, « California Son » en 2019 (un disque composé de reprises de Bob Dylan, Roy Orbison, Carly Simon...) et « I Am Not a Dog on a Chain », disponible en mars 2020.
La publication de chaque nouvel opus est l’occasion pour l'ex chanteur et coleader de The Smiths en venir à la rencontre de ses nombreux fans français. Au fil des années, Morrissey s’est produit dans les plus prestigieuses salles de France, donnant son premier concert français en solo à l’Elysée Montmartre puis ayant rempli des salles comme l’Olympia, Le Zénith Paris La Villette, Le Grand-Rex, Le Transbordeur, l’Aeronef ou la Salle Pleyel. Il fut aussi à l’affiche des plus grands festivals : Les Eurockéennes, Rock en Seine, ou le Festival des Inrocks.
Chaque concert est un rendez-vous immanquable pour les fans de Morrissey, car l'homme ne manque jamais de donner des concerts inoubliables où ses nombreux fans peuvent apprécier sa voix envoûtante, ses textes toujours impeccablement ciselés et les mélodies imparables de ses chansons en solo : « Suedehead », « Irish Blood, English Heart », « Everyday Is Like Sunday », « Alma Matters »… et des titres des Smiths comme « How Soon Is Now? » et « Is It Really So Strange? »... qui figurent régulièrement sur la setlist des concerts.