AWA LY

AWA LY
Après, Five and a Feather, dans lequel elle communiquait avec les mondes invisibles et maintenant Safe and Sound, Awa Ly renforce sa dimension spirituelle et tribale : une sorte de transe douce et puissante, aux couleurs jazz.
Lorsqu'elle a choisi le titre de son dernier disque, Safe and sound (en français, "sain et sauf"), Awa Ly ne s'attendait pas à ce qu'il soit, à ce point, prémonitoire. Car voici bien, au temps du coronavirus, ce qu'elle souhaite, de tout cœur, à ses compatriotes italiens, à l'ensemble de la population mondiale et à la terre-mère : une bonne santé.
Autour de cette observation avisée de son tempo interne, Awa Ly forge d'autres percussions. Ainsi compose-t-elle : en tapant dans ses mains, en tambourinant sur les coins de tables…Des rythmes sur lesquels jaillit son chant. Et les tambours, les percussions qui parcourent les pistes de son disque, ne sauraient être uniquement ceux de ses ancêtres. Ils expriment, bien plutôt, un pouls universel. Une fois ses chansons composées, il lui a fallu trouver le producteur, l'arrangeur qui saurait les habiller, les révéler à elles-mêmes, mettre en relief leur essence. Après deux ans de recherche, elle trouve la personne idéale : Polérik Rouvière. Des douze pistes de Safe and Sound, émane une profonde sérénité autant qu'un ancrage au sol, une musique solide et aérienne, de celles qui guérissent.