BENJAMIN CLEMENTINE

BENJAMIN CLEMENTINE
Benjamin Clementine est un auteur-compositeur de nationalité anglaise, d’origine ghanéenne, né en 1988. Très rapidement attiré par la littérature, il débute son apprentissage musical à l’âge de 11 ans, lorsque son frère Joseph fait l’acquisition d’un piano.
A 16 ans, il quitte l’école, ainsi que le domicile familial, pour le quartier londonien de Camden Town où il joue sans relâche dans les bars, les hôtels ou les stations de métro. A 22 ans, il quitte Londres et se retrouve à jouer dans le métro à Paris où il est repéré par un producteur. Il signe avec le label Behind Records et sort un EP de 3 titres en 2013.
La même année, il participe aux Francofolies de la Rochelle et aux Transmusicales de Rennes où le public, comme la presse, ne restent pas insensibles à ses compositions soul-folk déchirantes.
Après la sortie d’un second EP « GloriousYou » en 2014, il publie son premier album studio « At Least For Now » en janvier 2015 (Barclay). L’album remporte à la fois un succès public et critique. Il est couronné par un Disque d’Or en France et remporte le prix de la Révélation Scène aux Victoires de la Musique, ainsi qu’un Mercury Prize en Angleterre.
La tournée qui accompagne l’album amène Benjamin Clementine sur la scène du Trianon de Paris, du Transbordeur de Villeurbanne, ou du Bikini à Toulouse, et dans les plus grands festivals français : Rock en Seine, Days Off, Papillons de Nuit, Nice Jazz Festival, Cabaret Vert…
Benjamin Clementine revient en 2017 avec un featuring sur « Hallelujah Money » sur l’album « Humanz » de Gorillaz, le single « Phantom of Aleppoville », des concerts dans les festivals We Love Green et Nuits de Fourvières et une tournée qui passe par le Grand Rex de Paris.