BERRICHONNE DE CHATEAUROUX

BERRICHONNE DE CHATEAUROUX

La Berrichonne de Châteauroux, (aussi abrégée LBC, la Berri ou LB Châteauroux) est le club de football de la ville de Châteauroux. Club multisports, la Berri se démarque notamment dans la discipline du football où l’équipe évolue depuis de nombreuses années en Ligue 2 principalement, avec quelques passages en National (3ème division française) et allant même jusqu’à s’offrir une saison en Ligue 1 en 1997-1998.
La Berri s’offre également un beau parcours en coupe de France lors de la saison 2013-2014, puisqu’elle atteint la finale au Stade de France mais perd face au Paris Saint-Germain (1-0). Emmené par Teddy Bertin et Sébastien Roudet, les bleus et rouges s’inclinent la tête haute après un match rocambolesque :
Le club est aussi réputé pour son club de formation, la Tremblère, qui fait éclore d’excellents joueurs, parmi lesquels Florent Malouda, Rodolphe Roche ou encore Stéphane DALMAT.

Personnalité du club, Michel DENISOT l’a même présidé de 1989 à 1991 et de 2002 à 2008 pour le mener jusqu’au statut professionnel, accompagné de Patrick Trotignon. Michel Denisot est aujourd’hui un des vice-présidents du club.

Gaston-Petit est depuis 1964 le stade où évolue les berrichons. D’une capacité de 17 000 places, il a été nommé stade Gaston Petit en 1971, en hommage au maire de Châteauroux de 1967 à 1971.
La Berrichonne a vu quelques entraineurs de renom tenter d’apporter leur expérience au sein du club à différentes niveaux, avec plus ou moins de réussites. On peut citer Gérard Wozniak, dit le « sorcier berrichon », Victor Zvunka, ou plus récemment Dominique Bijotat, originaire de la ville de Montgivray situé près de Châteauroux, où il a aussi été joueur en fin de carrière, mais aussi Jean-Pierre Papin.