J.COLE

J.COLE
Petit protégé de Jay-Z, Jermaine Lamarr Cole, alias J.Cole, est un rappeur et producteur américain né à Francfort-sur-le-Main en Allemagne en 1985. J.Cole grandit à Fayetteville en Caroline du Nord dans un environnement multiracial (son père est afro américain, sa mère blanche). J.Cole se passionne pour le rap dès ses 12 ans. Inspiré par Eminem, Canibus et Nas, il commence à écrire ses premières rimes à 14 ans et à 17 ans il dévoile sur la toile ses compositions sous le nom de Therapist. En 2007, il édite sa première mixtape « The Come Up » qui attire l’attention de Jay-Z qui s’empresse de signer l’artiste plus que prometteur sur son label Roc Nation. En 2009, J.cole publie une nouvelle mixtape « The Warm up » et participe en parallèle à l’album de Jay-Z « The Blueprint 3 » et coopère avec Wale sur l’album « Attention Deficit ». S’ensuit diverses collaborations avec des artistes tels que Young Chris ou Wale, pour lesquels il écrit quelques titres. Puis, en 2010, il sort une troisième mixtape, « Friday Nights Lights », qui le propulse en première partie de superstars comme Drake, Tinnie Tempah ou Rihanna. Fort de cette popularité grandissante, J.Cole s’affirme avec un premier album « Cole World, The Sideline Story » en 2011, honoré par la présence de Jay-Z, Tray Songz, No I.D. et Missy Elliott. Le succès dépasse les frontières et se propage dans le reste du monde. J.Cole continue alors dans sa lancée et sort en 2013 « Born Sinner », puis Forest Hills Drive » en 2014 et « 4 Your Eyez Only » en 2016, qui se classe à la première place des charts américains. Enregistré dans le prestigieux Electric Lady Studio à New York, « 4 Your Eyez Only » est suivi d’une longue tournée entrainant J.Cole sur les plus grandes scènes d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Australie et de la Nouvelle Zélande pour les années 2016 et 2017.