JOSE GONZALEZ

JOSE GONZALEZ
Songwriter, guitariste et chanteur suédois né en 1978, José González évolue dans un très bel univers indie folk... José González a publié de très réussis albums studio qui ont remporté un remarquable succès au niveau mondial : « Veneer » (sorti en 2003), « In Our Nature » (sorti en 2007) et « Vestiges & Claws » (sorti en 2015). C'est en 2005 que le brillant musicien se fait connaître auprès du grand public au niveau mondial, sa géniale reprise en version folk céleste du titre « Heartbeats » du groupe suédois électro The Knife sert de bande son à une publicité pour Sony multi-diffusée sur la Terre entière. Cette version - très originale et complètement différente du morceau initial qui était d'obédience électro pop psyché - est un véritable must qui était inclus dans le premier album de José González, « Veneer ». L'artiste suédois réitère cet authentique coup de maître en proposant en 2007 sur son album « In Our Nature sa propre version du titre « Teardrop » du groupe de trip hop anglais Massive Attack. Comme « Heartbeats », « Teardrop » fait le tour du monde en étant diffusé notamment dans un épisode de la très populaire série américaine Docteur House. Ces deux reprises hyper personnelles et fédératrices sont toujours jouées par José González quand il se produit sur scène. En live, le guitariste/chanteur propose des shows absolument superbes, à la fois très intimistes et pouvant être appréciés par des foules immenses, comme dans les plus grands festivals mondiaux où il est très souvent programmé. Accompagné en live par le groupe String Theory (une section de cordes), Jose Gonzalez donne des concerts très attendus et très courus en France en 2018 : tout d'abord dans le cadre de la prestigieuse Salle Pleyel, à Paris, le 29 septembre 2018, puis dans la très belle également salle de Paloma, à Nîmes, le 5 octobre 2018... José González est également membre du groupe suédois de folk rock Junip où il chante et joue de la guitare tandis qu'Elias Araya tient la batterie et que Tobias Winterkorn se charge des claviers et synthétiseurs... Junip a publié deux très beaux albums studio, « Fields » (en 2010 via le label City Slang) et l'éponyme « Junip » (en 2013, toujours via City Slang). Comme lorsqu'il évolue en solo sous son nom, José González arrive à créer une belle intimité avec le public quand il se produit en live avec Junip.