KVELERTAK

KVELERTAK
Groupe de métal Norvégien, Kvelertak voit le jour en 2007 à Stavanger. Composé de Erle?d Hjelvik (chant), Vidar Landa (guitare, piano), Bjarte Lund Rolland et Maciek Ofstad (guitares), Marvin Nygaard (basse) et Kjetil Giermundrod (batterie), la formation se fait rapidement une réputation avec d'intenses prestations scéniques qui la propulsent sur les scènes de nombreux festivals, notamment en Hollande et au Danemark. A la fin de l’année 2009, Kvelertak signe un contrat avec le label Indie Recordings et sort son premier album éponyme en 2010. Effectuée avec l'aide de Kurt Ballou (Converge), la réalisation de ce premier essai s’avère être un étonnant et surprenant mélange entre punk-hardcore et black métal. L'artwork est dessiné par John Baizley (chanteur et guitariste du groupe Baroness). Avec l’opus « Kvelertak » le groupe impressionne, assure les  premières parties de Converge, Kylesa, Comeback Kid ou Weedeater et se retrouve à l’affiche de prestigieux festivals. Le deuxième album « Meir » sorti en 2013 reste dans la continuité du premier et s’avère tout aussi efficace. Avec Nattesferd (2016), son troisième album, Kvelertak démontre que son mélange musical improbable et détonnant est toujours d’actualité, un style qui signe définitivement son identité sonore.  En 2018, coup de théâtre, le charismatique chanteur Erland Hjelvik annonce son départ de Kvelertak, il est remplacé par Ivar Nikolaisen, qui n’est pas un inconnu dans le milieu et pour le groupe puisqu’il avait été invité en co-chanteur sur leur titre « Blodtørst » (paru sur leur premier album) et qu’il est un ancien membre des groupes Silver et The Good, The Bad And The Zugly. C’est donc avec un nouveau frontman que Kvelertak poursuit son aventure et revient sur le devant de la scène avec un quatrième album prévu pour 2019. En attendant la sortie de ce nouveau projet, le premier avec le nouveau chanteur Ivar Nikolaisen, le sextet Kvelertak entame une tournée qui l’amène à se produire durant tout l’été 2019 dans les festivals métal européens les plus renommés dont le Hellfest à Clisson en France le 21 juin.  Des prestations scéniques qui permettent d’intégrer pleinement le nouveau chanteur, qui amène un dynamisme supplémentaire au groupe. Pour fêter la sortie prochaine de son nouvel album, Kverlertak annonce une nouvelle tournée européenne qui débutera en février 2020 et qui passe par Paris où les Scandinaves se  produisent sur la scène du Trabendo le 3 mars 2020. L’occasion de découvrir ses nouvelles productions et celles qui ont fait la réputation du groupe : « Mjød » (2010), « Blodtørst » (2010), « Bruane Brenn » (2013), « 1985 » (2016) ou encore « Berserkr » (2016).