MOHA LA SQUALE

MOHA LA SQUALE
Nouvelle sensation rap, Moha La Squale, Mohammed de son prénom, impressionne par sa fulgurante ascension. Originaire du XXème arrondissement de Paris, plus précisément du quartier dit « la Banane », Moha La Squale déferle sur la scène hip hop française avec un rap aux rimes virulentes et brutes dans lequel il raconte son histoire, sa vie au quotidien. Ex dealer, sa vie bascule le jour où il rencontre le réalisateur belge Barney Frydman. Ce dernier lui conseille de s’inscrire au Cours Florent. Un conseil qui ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd car depuis Moha La Squale poursuit sa formation pour devenir comédien et découvre de grands auteurs qui lui donnent envie d’écrire. Il obtient également un premier rôle dans le court métrage « La Graine » en 2014, diffusé sur Arte en 2015. Fort de cette expérience et amateur de hip hop, il décide de se lancer dans le rap et s’attèle à l’écriture de ses propres textes. Il se met alors en scène dans des clips très courts qu’il poste chaque dimanche sur son compte Facebook, depuis juillet 2017. C’est ainsi, qu’en quelques mois, Moha La Squale passe de simple inconnu au statut de phénomène rap à suivre. Ses freestyles font un tabac et chaque morceau est pour le jeune homme une opportunité pour raconter ses expériences, ses voyages, ses sentiments, ses perceptions. Sollicité par les Maisons de disque, il signe chez Elektra (filiale de la major Warner) et s’apprête en 2018 à livrer son premier véritable album. Comme il l’indique dans le titre diffusé sur le net « Pour la Dernière », ce nouveau projet met fin à son rendez-vous hebdomadaire.  Désormais Moha se consacre pleinement à ses nouveaux morceaux et à la scène où il se dévoile tout au long de l’année, notamment à la Maroquinerie le 24 février 2018, le jour de ses 23 ans. Ce rendez-vous est l’occasion pour le jeune homme de consolider sa notoriété.