NICKY JAM

NICKY JAM
Chanteur et compositeur américain de raggaeton, Nicky Jam, de son vrai nom Nick Rivera Caminero, est né en 1980 à Boston dans le Massachusetts. Nicky Jam grandit à Porto Rico, au sein d’une famille imprégnée de la culture reggaeton, son père est portoricain et sa mère dominicaine. Découvert très jeune par la femme d’un producteur alors qu’il s’amuse à improviser des morceaux devant un supermarché, Nicky Jam sort son premier album « Distinto a Los Demas » (1994) à 11 ans sur le label Picoll. Si l’album ne connait pas un grand succès, il a le mérite d’attirer l’attention du producteur Dj Playero qui le présente à Daddy Yankee, un artiste avec lequel il va former Los Cangris et produire plusieurs hits : « Sabanas Blancas » ou « Guayando ». Le duo se sépare en 2004.  Nicky Jam, désormais seul, connait son premier succès populaire avec son deuxième album « Haciendo Escante ». Les albums s’enchainent et en 2014 paraît « Greatest Hits Vol.1 », qui comporte plusieurs de ses plus grands tubes : « Voy a Beber », « Si Tu No Estas », « Piensas en Mi » ou « Travesuras ». En 2015, il réalise « El Perdon » en duo avec Enrique Iglésias, un titre qui le propulse en première place des charts en Amérique Latine et dans plusieurs pays européens dont la France. La même année, il reçoit le prix de la Meilleure Interprétation Urbaine au Latin Grammy's Awards. Fort de cette nouvelle médiatisation, Nicky Jam propose des morceaux entre hip hop et sonorités reggae largement parfumés de salsa, de cumbia, de bachata ou de merengue. Sa musique est un savoureux cocktail concocté pour s’amuser jusqu’au bout de la nuit. Avec son album « Fenix » sorti en janvier 2017, Nicky Jam consolide sa renommée et reste l’un des artistes les plus respectés de la scène reggaeton.